Comment optimiser les images de son site?

Comment optimiser les images de son site?

Vous êtes certainement convaincu que les images sont une partie importante dans votre référencement naturel. Et ce n’est pas faut. Les images sont indispensables car elles permettent d’améliorer le positionnement d’une page en ajoutant des balises importantes, à l’instar de « Alt ». Cependant, les images peuvent aussi représenter un danger majeur pour votre référencement naturel. Les images sont lourdes et demandent une attention particulière. Il faut donc les utiliser, mais passer un certain temps à s’assurer que toutes les étapes soient passées. Vous ne voulez certainement pas qu’elles impactent votre SEO de manière négative, ni de baisser votre score Google Page Speed. Je vous offre donc aujourd’hui une liste complète des tâches à réaliser pour utiliser des images sur son site Internet.

Découper les images avant leur importation

Chacune de vos images est un frein potentiel au référencement naturel de votre site. Cependant, il est indispensable de les utiliser. Cette double situation vous oblige donc à les utiliser et, en même temps, à vous assurer qu’elles soient préparées et optimisées. La découpe des images avant leur importation permet d’alléger leur poids, et de conserver leur aspect original. C’est une étape indispensable. Cela signifie qu’une image que vous voulez faire apparaître au format 800×400 pixels, doit être découpée à ce même format avec un outil d’édition d’image.

Pourquoi découper les images?

  • Une image non-prédécoupée sera découpée automatiquement par votre CMS pour générer des miniatures. Lors de cette opération, votre image sera coupée en son centre, sans tenir compte des visuels qu’elle comporte. Il y a donc un grand risque qu’elle soit visuellement coupée au mauvais endroit.
  • Une image non-prédécoupée sera plus lourde à importer. Une image lourde entraînera un temps de chargement plus long de la page sur laquelle elle se trouve, ce qui impactera votre référencement naturel.

Comment découper les images?

  • Équipez-vous d’un outil d’édition d’image tel qu’Adobe Photoshop ou le défunt mais excellent Adobe Fireworks. Si vous ne pouvez pas obtenir ces logiciels, il existe des outils gratuits tels que Gimp pour toutes les plateformes.
  • Importez votre image dans cet outil et redimensionner-la dans le format de son utilisation sur votre page. Il s’agit de la taille maximum dans laquelle l’image apparaîtra sur votre page. Sauvegardez-la ensuite dans les mêmes conditions (format, couleurs…).

Renommer et convertir les images au format web

Renommer une image permet d’améliorer son optimisation, de même que de la convertir dans un format de « nouvelle génération ». Vous savez sur quelle page finira votre image, et par conséquent la requête avec laquelle vous optimisez cette page. Dès lors, utilisez cette requête dans le nom de votre fichier (ex: ma-requete.jpg). Ensuite, convertissez votre image dans un format de nouvelle génération, des mots de Google. Vous avez le choix entre WebP, Jpeg 2000 ou Moz Jpeg. Pour une compatibilité maximum avec Google et Chrome, le format WebP est conseillé.

Pourquoi convertir les images?

  • Les formats de nouvelle génération sont plus légers que les formats traditionnels. En générant une image moins lourde, vous accélérer le temps de chargement de vos pages, bénéfique à votre référencement naturel.
  • L’allègement de vos images permet de réduire votre espace de stockage et la vitesse de travail dans l’administration de votre CMS.

Comment convertir les images?

  • Vous pouvez utiliser un outil de conversion inclut dans votre CMS. Cela demande cependant de d’abord importer l’image au format original, ce qui réduit les avantages offerts.
  • Vous pouvez utiliser l’outil que Google dédie à cet effet : Google Squoosh. Vous pourrez importer votre image et la convertir en un clic au format WebP en voyant en temps réel l’impact sur le visuel et le poids.

Optimiser les balises alt des images

La balise Alt est le Saint-Graal de l’image en référencement naturel. Pour autant qu’une image ait une importance modérée dans le SEO d’une page, la balise Alt est est celle qu’il faut à tout prix optimiser. Si plusieurs méthodes s’opposent, le point crucial est que la requête de la page à laquelle l’image est attachée figure dans cette balise. Ainsi, vous devrez, à minima, coller votre requête dans la balise Alt de votre image. Au mieux, vous pourrez coller le titre de votre page ou décrire le contenu de votre image. Dans tous les cas, cela apportera du positif à l’optimisation de vos images.

Pourquoi optimiser la balise alt?

  • La balise alt décrit le contenu de votre image, et par conséquent de votre page, car elle est scannée et interprétée par les robots de Google.
  • A l’inverse, une balise alt totalement vide pénalisera votre référencement naturel. Mieux vaut donc une balise optimisée ou pas d’image du tout sur votre page.

Comment optimiser la balise alt?

  • Tous les CMS permettent d’éditer les images ainsi que diverses balises: Alt, Titre…  Il suffit d’insérer votre texte dans ce champ et de sauvegarder votre image.
  • Si vous éditez manuellement votre site, votre texte doit apparaître dans une balise particulière de votre image, comme suit: <img src= » » alt= »requete » />.

Compresser les images pour réduire leur poids

Compresser les images est une étape qui vise à réduire le poids de celles-ci. Cette opération ne se fait pas manuellement, mais à l’aide d’un ou plusieurs outils. Il existe des méthodes de compression qui n’altèrent pas la qualité des images, et c’est bien sûr celles-là qui sont utilisées dans le cadre de la compression des images. Vous pouvez facilement gagner 30 à 60% de poids sur vos images, ce qui permettra d’accélérer leur chargement, ce qui est positif pour le référencement naturel. Des outils pour CMS existent d’afin que cette compression s’opère automatiquement à l’importation.

Pourquoi compresser les images?

  • Comment optimiser les images de son site? C’est la meilleur réponse. Optimiser signifie améliorer, et compresser, c’est améliorer le poids des images. Un poids plus léger entraîne un temps de chargement plus court, ce qui est positif pour le référencement naturel.
  • La compression des images entraîne donc un poids plus léger, ce qui vous fera gagner de l’espace de stockage.

Comment compresser les images?

  • Tous les CMS ont la possibilité d’ajouter des extensions qui assurent cette tâche. Ils permettent de compresser vos images existantes sans perte de qualité, et de compresser les nouvelles de manière automatique.
  • Si vous le faites manuellement, utilisez un outil en ligne comme Google Squoosh pour compresser vos images au format désiré, et en comparant la qualité en temps réel.

La bonne utilisation de vos images

Afin que chaque optimisation d’image corresponde à une seule page et/ou requête, il est préférable de n’utiliser une image que sur une seule page. Ainsi, si vous devez utiliser la même image sur deux pages sont la requête est différente, il est préférable de charger deux fois la même sur votre site, et de les optimiser séparément.

N’utilisez pas les images dans le seul but d’optimiser vos pages. Dans la majorité des cas, une seule image suffit à remplir la case multimédia du référencement naturel. Utilisez vos images dans un but d’optimisation pour le lecteur. Généralement, personne n’aime lire de lourds blocs de textes sans aucun agrément. Utilisez donc un bon mix d’images, de vidéos ou autres éléments multimédia pour reposer les yeux du lecteur.

En guise de conclusion, je vous conseille donc d’utiliser les images avec prudence et de garder en tête qu’il y a des lecteurs derrière votre page. L’optimisation des images ne doit jamais prendre le dessus sur l’expérience utilisateur. Il ne vous servira à rien d’attirer des lecteurs qui fuiront vos pages trop optimisées. Suivez donc ces quelques règles simples afin de garder un bon mix entre optimisation et lecteurs. J’espère que vous avez compris comment optimiser les images de son site.

Voici le lien vers nos services en référencement naturel.